Powered by Cabanova
Spondylarthrite ankylosante (SPA): C'est un rhumatisme inflammatoire chronique qui touche le rachis et les articulations sacroiliaques. Il touche les personnes jeunes responsable d'un handicap et d'un retentissement fonctionnel important. Il est plus sévère quand il touche la colonne vertébrale (forme axiale pure), que celui qui touche les membres (forme périphérique). Il est souvent associé à l'antigène HLA B27. Se manifeste par des douleurs du bas du dos survenant surtout la nuit,en rapport avec la sacroiléite. Le syndrome inflammatoire biologique est inconstant. La radiographie montre une sacroiléite et les lésions osseuses de la colonne vertébrale. Le traitement de première ligne repose sur les anti-inflammatoires et antalgiques. Les traitements de fond conventionnels (Methotrexate,leflunomide,salazopyrine) peuvent être envisagées dans les formes périphériques. Dans les formes axiales pures, et dans les formes périphériques qui ne répondent pas au traitement de fond,il faut passer à la biothérapie par les anti TNF. La réponse thérapeutique est évaluée au bout de 3 mois par les indices d'activité. En cas de rémission ou faible activité,il faut envisager l'espacement progressif des administrations ou la réduction de la posologie.
- Accueil
- Malades et maladies
- Maladies graves
- Les cancers
- Maladies cardiovasculaires
- Maladies articulaires
  - Polyarthrite rhumatoide
  - Spondylarthrite ankylosante
- Nutrition et Maladies
- Santé reproductive
Banner COM